Retour sur la journée Ressourcial du 4 décembre 2015 : MDPH et ViaTrajectoire, de l’administratif au parcours accompagné

Après le projet Serafin-PH puis la cartographie des processus métiers, nous vous proposons cette semaine le troisième volet de notre retour sur la Journée d’étude annuelle Ressourcial, qui eut lieu début décembre. Cette journée, qui avait pour thème « Social et médico-social : quantifier et qualifier, en temps réel, l’offre et la demande », s’inscrivait dans le droit fil de l’actualité de notre secteur : le rapport Zéro sans solution, la réforme de la tarification et un projet innovant conduit par Ressourcial dans le cadre du programme Territoire de Santé Numérique.

Il nous paraissait intéressant de croiser, dans l’approche « Systèmes d’Information » de cette thématique, les regards de représentants d’institutions, d’associations d’usagers, d’associations gestionnaires, de chercheurs… En ce sens nous souhaitions vivement qu’une présentation du projet ViaTrajectoire ait une place au cours de cette journée, persuadés de l’intérêt qu’il pouvait représenter pour le public, d’autant plus qu’elle proviendrait d’un « institutionnel ».

Pour cela Patrizia Gubiani, directrice territoriale et cadre dans l’action sociale depuis 25 ans a répondu à notre sollicitation. Madame Gubiani a eu l’occasion d’occuper diverses fonctions dont celle de directrice de la MDPH du Haut-Rhin depuis la création de celle-ci en 2006 (elle est également administratrice d’un institut de formation en travail social et de l’association de directeurs de MDPH) et fût à l’initiative du projet ViaTrajectoire en Alsace, et depuis toujours son sponsor actif.

viatrajectoire_logo

C’est à travers une brève présentation intitulée « MDPH et ViaTrajectoire : de l’administratif au parcours accompagné » qu’elle nous a exposé les objectifs de ViaTrajectoire. Nous résumons ici son intervention, sans prétendre, loin de là, à l’exhaustivité de l’ensemble de son propos.

Dans un premier temps, Madame Gubiani nous rappelait ainsi que, vis à vis de la personne handicapée, un objectif désormais primordial, et même un « impérieuse nécessité », est de ne plus orienter à l’aveugle mais de mettre en place une véritable logique de service. Elle exposait ensuite deux options permettant potentiellement d’y parvenir :

Première option :
– déterminer un profil de public ;
– et créer une catégorie administrative d’établissement adapté.

Seconde option :
– rechercher la meilleure adéquation entre l’offre et la demande ;
– puis réaliser un travail de conseil pour une juste orientation.

La seconde option, retenue, implique alors logiquement la prise en compte, au plus juste, de la demande ; la nécessaire connaissance de l’offre disponible afin d’assurer l’orientation la mieux adaptée ; le suivi dans la durée de cette orientation et, éventuellement, la mise en place de solutions d’attente.

D’un autre côté une simplification des parcours s’impose, celle-ci nécessitant une précision de l’orientation et une circulation optimum et efficace de l’information. L’ensemble de ces processus devant pouvoir s’opérer dans une rigoureuse clarté. Objectif : « une juste orientation négociée constitue un service rendu à la personne handicapée ».

Puis Madame Gubiani expliquait que, cette fois vis à vis des tutelles, la mise en place d’une expertise fiable était indispensable. D’abord par l’établissement d’une file active puis par une parfaite lisibilité des flux pour tâcher de constamment améliorer cette expertise, avant d’affirmer que « l’adaptation de l’offre et la prospective dépendent de notre capacité à produire une expertise fiable et partagée ».

Étudié pour répondre au mieux à ces besoins, ViaTrajectoire est un outil au service de la modernité et du progrès destiné à permettre, entre autres, la circulation de l’information, la traçabilité des trajectoires, ou encore la détermination objective des flux et de la pression de la demande.

Ce n’est toutefois qu’un outil et, à ce titre, il est indispensable que pré-existent la détermination des attendus et le sens de l’action, la place des acteurs ainsi que leur rôle et leur responsabilité, puis la qualité du partenariat.

ViaTrajectoire, projet coopératif associant plusieurs ARS, est un service public, gratuit et sécurisé, qui propose une aide à l’orientation personnalisée dans le domaine de la santé. Les usagers, médecins libéraux, professionnels hospitaliers et médico-sociaux sont aidés dans le choix de la structure ou du service le plus adapté aux besoins de la personne.

ars_logoPour en savoir plus sur ViaTrajectoire, nous vous proposons de visiter son site dédié, et notamment cette page de présentation : A propos de ViaTrajectoire.

Les commentaires sont fermés.