Pas de vacances pour la transformation numérique !

L’actualité des mois de juillet et août 2017 a été exceptionnellement riche en prises de position, jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, sur les questions de la transformation numérique en santé. Nous vous proposons une petite (et non exhaustive) session de rattrapage…

  • Le RGPD : le Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles est, bien sûr, en toile de fond :
    • Un très bon article (surtout par son titre : « Loi sur la protection des données personnelles : contrainte ou opportunité ? » ) sur le site de La Tribune. Consulter l’article.
    • Ce rappel de la CNIL sur l’open data. Consulter l’article.
    • Cet autre rappel de la CNIL sur les déclarations d’incident (« Notifications d’incidents de sécurité aux autorités de régulation : comment s’organiser et à qui s’adresser ? »). Consulter l’article.
  • Au salon VivaTechnology le 19 juin le Président de la République a dit sa volonté de faire de la France « un pays leader de la convergence entre numérique et healthcare ».
  • La Ministre des Solidarités et de la Santé Mme Buzyn a présenté aux députés le 18 juillet sa feuille de route. Consulter l’article (édition abonnés).
  • Mme Buzyn a, par ailleurs, participé au conseil des ministres européens de la santé les 20 et 21 juillet à Tallin avec au programme la e-santé et le partage des données. Consulter l’article (édition abonnés).
  • La Ministre a également déclaré le 7 juillet que « la transformation du système de santé passe par des investissements majeurs dans les systèmes d’information », assure-t-elle, ainsi que « par notre capacité à traiter les grandes bases de données de santé, qu’il faudra amplifier ».
  • Dans la présentation du PLFSS 2018 numérique, innovation et télémédecine sont mises en avant : « Les innovations numériques, technologiques et organisationnelles en santé constituent un enjeu clé pour l’accélération du virage ambulatoire, la qualité du suivi des patients chroniques ou le partage de l’information par les acteurs du système de santé » (Mme Buzyn 01/09/2017).
  • Une instruction de la DGCS a été publiée le 4 juillet (consulter la circulaire) qui porte sur les mesures pour protéger les structures médico-sociales du risque terroriste. L’instruction met en garde : « Les menaces pesant sur les systèmes d’information (SI) numérique gagnent en intensité et en sophistication ». Elles constituent même « un risque réel pour le fonctionnement des établissements ». Dans ce contexte, les directeurs devront porter une attention particulière en la matière et identifier les vulnérabilités des SI utilisés et renforcer la vigilance des utilisateurs et des administrateurs des systèmes. Des mesures de sécurité qu’il conviendra d’intégrer dans la fiche de sécurité. Consulter l’article (édition abonnés).
  • Unifaf et quatre autres OPCA ont signé le 4 septembre un partenariat « pour la transformation digitale des structures » avec France Université Numérique via un cours en ligne privé (Small Private Online Course en anglais, la déclinaison privée du MOOC : Massive Open Online Course en anglais).

Il ne s’agit là que de quelques informations. Sans prétendre à l’exhaustivité, elles montrent que la transformation numérique est au cœur des préoccupations en matière de politiques publiques. Nous devons intégrer cette dimension dans nos actions.

Les commentaires sont fermés.