Qui sommes-nous

MODERNISER NOS SYSTÈMES D’INFORMATION : UN DÉFI MAJEUR

Le secteur social et médico-social a dû, dès les origines, parce que c’est le « carburant » de son coeur de métier, se préoccuper du traitement et à l’organisation de l’information. Nos Systèmes d’Informations ne datent pas d’hier et sont, depuis plusieurs années (voire décennies), informatisés. Aujourd’hui ils sont confrontés à la transformation numérique. Le numérique ce sont à la fois les informations, ainsi que l’ensemble des usages et traitements de ces informations qu’on adosse à un outil informatique en vue de répondre à une finalité métier. On tente de nous faire peur (et aussi de nous faire acheter !) en brandissant des mots fourre-tout – l’ubérisation par exemple – ou en agitant le spectre du « tsunami numérique ». La réalité est plus simple mais l’enjeu tout aussi important : il s’agit de moderniser nos systèmes d’information. Nous pouvons utiliser la métaphore du Système d’Information vu comme une « maison ». Maison peuplée de génies des lieux, les données, que les habitants collationnent et organisent en informations, lesquelles nourrissent et enrichissent les connaissances de ces habitants. C’est cette maison qu’il faut rénover – dans quelques cas plus rares construire – pour pouvoir l’habiter confortablement.

DES PROJETS À CO-CONSTRUIRE

Pour poursuivre la métaphore nous pourrions aujourd’hui évoquer le mouvement né après la première guerre mondiale et toujours existant aujourd’hui, celui des auto-constructeurs. Après la seconde guerre mondiale ce mouvement s’est appelé « Castor ». Il voit alors des familles se regrouper dans différentes villes de France autour d’expériences d’auto-construction coopérative fondées sur le principe de l’apport-travail. Ressourcial possède quelque chose de cet esprit : des associations gestionnaires se regroupent, mettent en commun leurs ressources (outils et méthodes qui les accompagnent) et, sans esprit mercantile, rénovent ou construisent. Ce faisant elles agissent, mais elles partagent aussi des expériences dont chacun s’enrichit. Ainsi Ressourcial est un Groupement Social de Moyens (GSM). Constitué sous forme associative il est ouvert à des organisations sans but lucratif pour mutualiser des ressources à prix coûtant, à condition que cela ne génère aucun profit (1).

DES VALEURS ET UNE VISION À DÉFENDRE

Si nous mettons tant d’énergie autour de ces projets de modernisation c’est, bien sûr, pour des raisons économiques mais surtout parce que nous estimons l’information et la connaissance – que nos organisations produisent chaque jour en masse – trop importantes pour en déléguer la gestion, et parfois les céder, au premier prestataire venu. La connaissance est, à l’heure où on considère que la donnée (la data) est le pétrole du 21ème siècle, menacée du même péril que les prés et les forêts des paysans anglais du 13ème : les enclosures. Nous devons réaffirmer que l’information et la connaissance sont des « communs » inaliénables. Comme il n’est pas de commun sans communauté pour les défendre, il nous faut nous regrouper. Enfin n’oublions pas la nature particulière de l’information que nous manipulons : elle est formée de données personnelles. Le numérique a ouvert ici un nouvel espace, un cyberespace, dans lequel nos pas sont suivis, enregistrés, analysés et où nos profils se monnayent en permanence. Sur ces traces les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple) bâtissent leur empire. Il nous faut alors conserver, ou reprendre, le contrôle de nos vies numériques et aider les personnes fragiles que nous accompagnons à en faire de même. Nous vous proposons de relever ensemble ces défis.

Vous pouvez télécharger ici la brochure de présentation générale de Ressourcial.

 

 

 

(1) : constitué sous forme associative, le GSM permet à des organisations sans but lucratif (sous condition de ne pas soumettre plus de 20 % de son CA à la TVA) de mutualiser des ressources à prix coûtant, à condition que cela ne génère aucun profit. Ainsi, plus il y a de membres utilisateurs, plus c’est économique individuellement.