Si on échangeait des idées plutôt que des infos, avec le Réseau Social d’Entreprise

La question du passage au Réseau Social d’Entreprise (RSE, ou encore Intranet Social) dans le médico-social est résolument d’actualité, en lien avec les changements et les besoins qui travaillent notre secteur. Nos pratiques d’accompagnement sont en effet aujourd’hui nécessairement des pratiques en réseau et ces besoins concernent cette mise en réseau, le travail collaboratif, les échanges et le partage d’informations…

Il s’agit alors avant tout ici de faciliter le travail en commun d’entités, en organisant le partage d’informations selon les réseaux de personnes et les flux d’activités. Ces entités peuvent être aussi bien :

  • structurelles (une direction générale, un pôle, un ESMS, un dispositif spécifique…) ;
  • fonctionnelles (les directeurs de pôle…) ;
  • thématiques (prévention, qualité…) ;
  • ou plus transversales (gestion des risques…).

Il s’agit aussi d’intégrer la dimension « sociale » (au sens des « réseaux sociaux ») au monde de l’entreprise avec des exigences inaliénables de sécurité (accès sécurisé et différencié selon les utilisateurs), de fiabilité et de robustesse.

Enfin, l’Intranet Social a pour finalité de s’intégrer à votre système d’information (principe cumulatif) grâce à la gestion simultanée des sites internet, des blogs, etc. Le but étant d’éviter la dispersion selon différents médias.

Outil de partage du savoir et des compétences par excellence, le RSE est alors LE support de communication global idéal autour d’un projet, d’une réflexion, d’une profession ou d’une organisation particulière car il permet de créer autant d’espaces que de besoins.

Des espaces pour quelles utilités ?

Ces espaces de travail collaboratifs permettent alors tout un tas de fonctionnalités offrant ainsi une vision consolidée de l’activité de l’organisation :

  • la mise en réseau (établir des connexions privilégiées avec les autres utilisateurs, suivre leurs activités…) ;
  • le partage documentaire (partage et stockage ordonné de fichiers) ;
  • l’écriture commune et la publication de contenus (production en mode collaboratif, par exemple via des wiki) ;
  • la communication et les discussions thématiques (forum, tchat, FAQ, questions-réponses…) ;
  • la mise en avant d’actualités ;
  • les gestions de calendrier (gestion de plannings communs, d’événements, etc.) ;
    et encore beaucoup d’autres fonctions plus spécifiques et à sélectionner selon les finalités visées.

Dans chacun de ces espaces, l’utilisateur ne voit que ce qu’il peut/doit voir, à travers son portail personnel que, par ailleurs, il gère à sa convenance.

Il est de plus possible de recevoir des alertes pour mieux s’investir sur les projets, les collaborateurs choisissant ainsi d’organiser leur accès à l’information d’une manière responsable et plus sereine, cette dernière n’y étant ainsi pas intrusive.

Pour cette nouvelle offre, Ressourcial a sélectionné la plateforme eXo, une solution open source et hautement extensible.

exo_platform

Les commentaires sont fermés.