Retour sur la première Assemblée Générale de Ressourcial du 15 juin 2015

La première Assemblée Générale (ordinaire) de notre Groupement Social de Moyens s’est déroulée le 15 juin dernier. Moment privilégié pour une organisation comme la nôtre, l’Assemblée Générale est en effet une occasion pour chacun de nous d’échanger et de procéder à l’examen des activités réalisées ou projetées, d’envisager les perspectives d’avenir. Nous vous en proposons ici un résumé.

logo_ressourcial_etoile

État du Groupement Social de Moyens Ressourcial au 15 juin 2015

Les membres : 45 adhérents pour une mutualisation profitable

Au 18 mars 2014, soit à la date du premier Conseil de Surveillance clôturant l’activité de l’année 2013, nous étions 21 associations rassemblées au sein de Ressourcial.

Neuf mois plus tard, au 31 décembre de la même année, 8 membres supplémentaires nous avaient rejoint, désormais pour un total de 29.

À peine plus de trois mois plus tard, au 13 avril 2015, date du Conseil de Surveillance clôturant l’activité de l’année 2014, 9 associations de plus adhéraient, portant le total à 38.

Enfin au 15 juin, en date de cette première Assemblée Générale, le nombre d’associations et d’organismes adhérents à Ressourcial est de 45, se répartissant comme suit :

  • 3 membres fondateurs,
  • 17 membres actifs,
  • 14 membres utilisateurs,
  • 11 membres partenaires (adhérents via la Fegapei).

carte_france_adherents

Notre association constituant un Groupement Social de Moyens (GSM), rappelons encore une fois que plus nous sommes nombreux à y adhérer et donc à y partager des ressources, plus c’est économique pour chacun d’entre nous.

Comptes de l’exercice passé et budget 2015

Il convient tout d’abord de rappeler que ce premier exercice a eu, conformément aux statuts (article 11), une durée exceptionnelle, soit du 18 février 2013 au 31 décembre 2014. Toutefois, compte tenu de la réglementation les opérations relatives à l’année 2013 ont fait l’objet de l’attestation de notre Commissaire aux comptes relative à la répartition des dépenses sur la base d’une situation comptable arrêtée au 31 décembre 2013.

De même pour l’année civile 2014 la même attestation relative aux dépenses réalisée du 1er janvier au 31 décembre 2014 a été déposée par notre Commissaire aux comptes le 23 mars 2015.

Les comptes annuels enregistrent une activité qui s’élève à 1 609 889 €. Le total du bilan est de 294 484 €, le résultat étant égal à 0 puisque la totalité des dépenses, conformément au régime du groupement social de moyen, étant répartie entre les membres. Nos comptes annuels sont soumis à l’examen approfondi de notre Commissaire aux comptes et font l’objet de son rapport annuel (ils sont remis à chaque adhérent qui en fait la demande).

Le budget prévisionnel 2015 a lui aussi fait l’objet d’une présentation et a été remis à chaque adhérent présent. Il est lui aussi disponible sur demande.

L’organigramme Ressourcial au 15 juin 2015

Face à cette évolution constante du nombre de membres adhérents, l’organigramme de l’équipe opérationnelle de Ressourcial s’est récemment renforcé et structuré. À ce jour, il se présente ainsi :

organigramme

Cliquer pour agrandir

Les ressources et prestations partagées

Développer et faire évoluer des outils, les mettre à la disposition de chaque membre intéressé continue à composer l’activité forte et centrale de notre association, qui mutualise un bouquet de services liés au système d’Information. Celui-ci s’est considérablement diversifié depuis les… trois seules ressources qui étaient proposées au départ, puisque nous pouvons désormais en compter pas moins de vingt :

Autour des données

Plate-formes collaboratives

Autour de l’usager

Information décisionnelle et pilotage

Le conseil et l’aide à la prise de décision

  • Le diagnostic-flash du système d’information
  • L’accompagnement au recrutement
  • L’aide à l’élaboration d’un Schéma Directeur du Système d’Information
  • L’aide au décryptage des offres prestataires et fournisseurs

Appui technique

  • L’étude et le développement informatiques
  • La prestation en régie

Les enseignements de ce premier exercice

Face à certains questionnements récurrents, il s’avère nécessaire de faire mieux comprendre aux adhérents le fonctionnement du Groupement Social de Moyens, qui continue à provoquer des interrogations (parfois même malheureusement à caractère un peu « suspicieuses » au sujet de la concurrence). Du déploiement technique des ressources aux aspects administratifs qui les accompagnent, du calcul des contributions financières aux modes de facturation de celles-ci, nous tâcherons de renforcer notre communication à ces sujets par des informations adaptées.

assemblee03

Par ailleurs, le rythme et les modalités d’annonce des contributions ont été corrigées afin qu’aucune d’entre elles ne soit plus émise après le 31 décembre (ce qui pouvait s’avérer délicat à gérer pour ceux d’entre vous dont les comptes sont clôturés à cette date). Il a donc été décidé que les appels de contributions ne seront plus regroupés que sur les trois premiers trimestres de l’année civile (au lieu des quatre auparavant), le quatrième ne tenant plus compte que de la régularisation (positive ou négative).

La nécessité d’une implication renforcée des membres dans la maîtrise d’œuvre (c’est-à-dire dans le déploiement des ressources sollicitées) est un autre enseignement de ce premier exercice. En effet les principes de mutualisation et de partage de notre Groupement Social de Moyens induisent que l’équipe opérationnelle de Ressourcial « ne fasse pas tout » ni ne fasse « à la place de » mais fasse en partenariat avec le membre demandeur.

icon4

Bilan et perspectives

Le renforcement des activités institutionnelles

Ressourcial est désormais impliqué dans plusieurs groupes de travail du secteur médico-social :

  • Le projet « Quantifier et qualifier la demande et l’offre de prestation médico‐sociale par une approche simple, robuste et pragmatique », en collaboration avec l’AFIPAEIM, la FEGAPEI et la Fondation OVE), un projet innovant qui se positionne à la suite de la publication du rapport Piveteau.
  • Une récente réponse à un appel d’offre de l’ANAP : « Assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’ANAP pour les opérations de test et de vérification de la nouvelle plateforme web Tableau de bord de pilotage partagé de la performance dans le secteur médico‐social ».
  • Le Réseau R4P (Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône Alpes).
  • Le Groupe expert du module «Handicap» de ViaTrajectoire.
  • Les Groupes techniques de l’ANAP sur l’urbanisation des SI médico-sociaux.
  • Le Projet PRISME (travaux avec Trisomie21 et la CNSA autour de l’activité).

Le montage de projets

logo_fisafRessourcial accompagne la FISAF (Fédération Nationale pour l’Insertion des Personnes Sourdes et des Personnes Aveugles en France) pour le développement d’un projet fédéral sur le thème « Réussir la transformation numérique des organisations du secteur médico‐social ».

Les nouvelles activités et ressources mutualisables sur 2015

Parmi les nouveautés caractéristiques récentes, mentionnons :

  • la Base de Données Économiques et Sociales (BDES), désormais pleinement opérationnelle et pour laquelle une formation mutualisée organisée en nos locaux les 10, 11 et 12 juin derniers a rassemblé 12 personnes en provenance de 5 association membres.
  • l’outil de suivi CPOM, en cours de développement et dont l’élaboration du cahier des charges a réuni six d’entre vous. Nous en reparlerons plus concrètement sans tarder.
  • la prestation de diagnostic flash qui s’adresse aux membres ressentant la nécessité de faire évoluer leur Système d’Information et désirant faire un bilan rapide leur permettant de définir des axes de travail. Intervention brève de 5 à 6 journées, elle donne à voir une cartographie du Système d’Information diagnostiqué, étape préalable à toute intervention de fond sur celui-ci. Précisons qu’elle n’implique strictement aucun engagement ultérieur pour l’adhérent qui reste seul décideur quant au choix de ses ressources. Après six mois de mutualisation, déjà 9 engagements de diagnostics-flashs sont arrêtés.
  • les ressources partagées en régie, qui consistent à mettre à disposition, dans les locaux d’un membre, un personnel qualifié le temps d’une mission de nature et durées clairement identifiées (par exemple pour le coaching de professionnels SI).
  • l’étude et le développement de projets informatiques.
  • le développement de la dimension « data discovery » au sujet de l’exploitation des données (par exemple un travail en partenariat avec l’éditeur Alfa‐CEGI.
  • le développement du pôle formation, avec un catalogue qui s’est considérablement élargi, pour un total de pas moins de 29 formations désormais proposées.
  • le référencement de solutions : visioconférence, location équipements.

Le projet Gestusa 3 (dossier de l’usager)

La mise en oeuvre d’une évolution majeure de Gestusa 2 est une nécessité. Ressourcial envisage de mettre Gestusa 3 à disposition sous licence GNU GPL(logiciel libre) et pour cela :

  • de créer une communauté d’utilisateurs,
  • d’élaborer un financement participatif (grâce au crowfunding),
  • d’impliquer les contributeurs dans l’élaboration du cahier des charges.

rouagesQue vous étiez ou non présents lors de cette Assemblée Générale, nous nous tenons à votre disposition pour vous fournir toutes précisions supplémentaires concernant les différents sujets et questions qui y ont été abordés.

Les commentaires sont fermés.