Comment minimiser les mauvaises interprétions des écrits du fait de l’absence de communication orale (intonation, message implicite que l’on peut croire percevoir) ?

Cela est en effet implicite en présentiel. A distance il fait choisir les bons outils, solliciter la réflexivité, l’attention, etc.

Les commentaires sont fermés.