Concernant la responsabilisation et la conformité des traitements, la chose « semble aisée » lorsqu’il s’agit d’applications gérant des données structurées mais qu’en est-il des fichiers Excel ou autres qu’un utilisateur peut se constituer sans pour autant en informer son DSI ?

C’est un point essentiel. Il s’agit bien de traitement tombant dans le champ du RGPD d’où la nécessité de renforcer nos procédures et de former les salariés. Bien sûr il faudra communiquer de manière continue sur le sujet.

Date de rédaction de cette réponse : novembre 2017.

Les commentaires sont fermés.