Le renforcement des droits

Ce renforcement se matérialise par 5 dispositions nouvelles :

  • le consentement qui doit être explicite, éclairé et traçable,
  • la portabilité des données : la possibilité, sous réserve du consentement, de transférer les données d’un système informatique à un autre,
  • le droit d’accès et de rectification qui peut être délégué à une association ou une organisation dans le cadre d’actions de groupe,
  • le droit à l’oubli permettant de demander la suppression de toutes les données à caractère personnel,

la protection des mineurs avec l’exigence d’une autorisation parentale pour le recueil de données concernant les mineurs de moins de 16 ans.

Les commentaires sont fermés.