Peut-on conserver même pour une durée limitée, les facteurs de risques des professionnels et de leurs entourages dans le but de ne pas les faire intervenir sur le terrain ?

Nous devons à la fois assurer la sécurité des personnes et la protection des données personnelles. Ces 2 impératifs sont à prendre en compte de manière équilibrée. La réglementation sur la protection des données (RGPD et LIL) nous laisse une large marge de manœuvre. Deux principes sont à respecter : la proportionnalité et la minimisation collecter les seules données strictement nécessaires à la réalisation de l’objectif que l’on s’est fixé.

Les commentaires sont fermés.